Amende salée et ordres contradictoires de la Police du feu !

 13/07/2009

Le stade du Letzigrund vivra un nouveau match à huis clos. (keystone)

Suite aux débordements dans les rangs des spectateurs lors du match entre le FC Zurich et le FC Bâle du 17 mai 2009, la Commission de discipline (CD) de la Swiss Football League (SFL) a prononcé une sanction d’un match à huis clos contre les deux clubs. De plus, le FC Zurich se voit infliger une amende de Fr. 80'000. La décision a été notifiée aux clubs ce lundi.

Dans son jugement, la CD constate que les clubs ne contestent pas les faits cités dans le rapport du délégué à la sécurité. Il s'agit en l'occurrence de l’utilisation massive d'engins pyrotechniques par les fans tant du club visiteur que du club recevant, du lancement volontaire de fusées lumineuses du secteur du club visiteur en direction d’un secteur de fans du club recevant et du terrain de jeu, ainsi que de l'escalade / l'arrachage des barrières de protection et l'envahissement par des groupes de fans des deux clubs de la piste en tartan.

Selon les dispositions réglementaires, les deux clubs ont une responsabilité causale pour le comportement inconvenant de leurs fans. De plus, le FC Zurich doit également répondre d'un manquement au niveau de l'organisation dans le cadre dudit match. Il s'agit entre autres du fait que des portes ont été ouvertes juste avant la fin de la partie (sur requête de la police de feu) permettant à des fans violents du FC Zurich, sans contrôle de sécurité et sans obstacle, d'accéder au secteur situé à proximité du secteur visiteurs, afin d'y provoquer les fans bâlois. Il faut relever, encore à la charge du FC Bâle, le lancement volontaire de fusées lumineuses par des fans du FC Bâle en direction d’un secteur de fans du FC Zurich.

Suite à ces événements, le FC Bâle et le FC Zurich devront disputer chacun un match à domicile à huis clos. De plus, le FC Zurich devra s'acquitter d'une amende de Fr. 80'000.-. Les clubs peuvent interjeter un recours dans les 5 jours auprès de la CD. (sfl)
 
Remarques de C. Python : l’ouverture des portes sur requête de la Police du Feu dénote clairement que le Chargé de sécurité du stade…… et lui seul doit donner des ordres à son personnel !
Mes collègues chef de la sécurité des clubs et des stades se plaignent souvent que des partenaires donnent des ordres et certaines fois imposent des manières de voir
qui ne correspondent pas toujours avec les directives que nous avons reçues lors des formations de la SFL
C’est donc en l’occurrence la Police du Feu qui cette fois a mis en danger les spectateurs !! 
Le stade du Letzigrund vivra un nouveau match à huis clos. (keystone)

Suite aux débordements dans les rangs des spectateurs lors du match entre le FC Zurich et le FC Bâle du 17 mai 2009, la Commission de discipline (CD) de la Swiss Football League (SFL) a prononcé une sanction d’un match à huis clos contre les deux clubs. De plus, le FC Zurich se voit infliger une amende de Fr. 80'000. La décision a été notifiée aux clubs ce lundi.

Dans son jugement, la CD constate que les clubs ne contestent pas les faits cités dans le rapport du délégué à la sécurité. Il s'agit en l'occurrence de l’utilisation massive d'engins pyrotechniques par les fans tant du club visiteur que du club recevant, du lancement volontaire de fusées lumineuses du secteur du club visiteur en direction d’un secteur de fans du club recevant et du terrain de jeu, ainsi que de l'escalade / l'arrachage des barrières de protection et l'envahissement par des groupes de fans des deux clubs de la piste en tartan.

Selon les dispositions réglementaires, les deux clubs ont une responsabilité causale pour le comportement inconvenant de leurs fans. De plus, le FC Zurich doit également répondre d'un manquement au niveau de l'organisation dans le cadre dudit match. Il s'agit entre autres du fait que des portes ont été ouvertes juste avant la fin de la partie (sur requête de la police de feu) permettant à des fans violents du FC Zurich, sans contrôle de sécurité et sans obstacle, d'accéder au secteur situé à proximité du secteur visiteurs, afin d'y provoquer les fans bâlois. Il faut relever, encore à la charge du FC Bâle, le lancement volontaire de fusées lumineuses par des fans du FC Bâle en direction d’un secteur de fans du FC Zurich.

Suite à ces événements, le FC Bâle et le FC Zurich devront disputer chacun un match à domicile à huis clos. De plus, le FC Zurich devra s'acquitter d'une amende de Fr. 80'000.-. Les clubs peuvent interjeter un recours dans les 5 jours auprès de la CD. (sfl)
 
Remarques de C. Python : l’ouverture des portes sur requête de la Police du Feu dénote clairement que le Chargé de sécurité du stade…… et lui seul doit donner des ordres à son personnel !
Mes collègues chef de la sécurité des clubs et des stades se plaignent souvent que des partenaires donnent des ordres et certaines fois imposent des manières de voir
qui ne correspondent pas toujours avec les directives que nous avons reçues lors des formations de la SFL
C’est donc en l’occurrence la Police du Feu qui cette fois a mis en danger les spectateurs !!

06.07.2009 Site Internet de la SFL