L'EURO 2008 dépasse les attentes

 29/07/2008

Un mois après le sacre de l'Espagne à l'UEFA EURO 2008™, les responsables du tournoi en Suisse, qui coorganisait la compétition avec l'Autriche, se sont réunis pour faire le bilan sur cette superbe phase finale.

Une nouvelle référence
Martin Kallen, directeur des opération d'Euro 2008 SA, Ralph Zloczower, président de l'Association suisse de football, et Christian Mutschler, directeur du tournoi suisse, ont affiché leur satisfaction. Ils considèrent tous trois que la compétition du mois dernier a établi de nouvelles références pour les tournois à venir. "Personnellement, je suis très satisfait de l'EURO", déclarait Kallen, mardi à Zurich. "Avant tout, nous avons assisté à un football magnifique, des matches superbes... et des supporteurs incroyables. La météo aurait pu être meilleure la première semaine, ça nous aurait beaucoup aidés en terme d'organisation."

Plus de temps de préparation
Kallen pense que la durée de préparation pour le tournoi a participé à cette réussite. "L'UEFA EURO 2004™ au Portugal a bénéficié de deux ans et demi de préparation, alors que nous avons pu compter sur trois ans et demi pour ce tournoi", expliquait-il. "Notre référence était le Portugal, puis la Coupe du Monde de la FIFA en Allemagne : nous pouvons donc établir des comparaisons avec ces compétitions."

Billets au marché noir
Kallen ajoutait que le problème des billets sur le marché noir avait été particulièrement difficile à gérer. "C'est devenu très compliqué de contrôler cela", précisait-il. "Nous avons essayé de nous attaquer autant que possible à la revente illégale des billets, et nous réfléchissons à la manière de lutter contre ce problème à l'avenir." Quelque 1,7 million de demandes de billets ont été annulées avant le tirage au sort, plus 20 000 après le tirage, et environ 1 300 billets ont été annulés ou saisis pendant le tournoi.

Objectifs atteints
"Tout juste un mois jour pour jour après la finale de Vienne, en dressant un premier bilan, je pense pouvoir dire que les résultats ont été élevés, et que nous avons atteint les objectifs que nous nous étions fixés", annonçait Zloczower. "L'UEFA EURO 2008™ a vraiment été un grand succès." Le président de la Fédération suisse de football a déclaré qu'il espérait que le tournoi serait intégré dans un processus d'éducation permanent pour le football dans le pays et son environnement.

Le comportement des supporteurs
Autre motif de satisfaction, le comportement général des supporteurs : aucun incident majeur ne s'est produit, grâce à leur conduite exemplaire. "Nous avons pu faire taire (les peurs que) les prophètes de l'apocalypse et les pessimistes avaient exprimées avant le tournoi", soulignait Mutschler. "Les villes n'ont pas été ravagées par le feu, et les stades n'ont pas été mis à sac. Les supporteurs ont prouvé qu'ils savaient bien se tenir." Euro 2008 SA, la filiale de l'UEFA formée pour organiser la phase finale, a employé 424 personnes de 17 nationalités différentes. Elle devrait être dissoute à la fin de l'année 2008.

©uefa.com 1998-2008. Tous droits réservés.