Projets d'attentats contre des avions déjoués en Grande-Bretagne

10/08/2006

Etat d'alerte maximale en Grande-Bretagne. Une vague d'attaques terroristes contre plusieurs avions en partance pour les Etats-Unis a été déjouée jeudi dans les aéroports britanniques. Des suspects ont été arrêtés. L'autorité britannique des aéroports a prévu des retards considérables.

 Source : Le Temps

Un complot visant à faire exploser plusieurs avions de ligne en vol entre la Grande-Bretagne et les Etats-Unis a été déjoué, a annoncé jeudi la police britannique. Plusieurs suspects ont été arrêtés et l'alerte au terrorisme a été portée à son niveau maximal.

Grande opération
Les terroristes voulaient "abattre plusieurs avions en vol, causant la perte d'un nombre considérable de vies", a déclaré le ministre britannique de l'Intérieur, John Reid.

La police a effectué "une grande opération antiterroriste pour mettre fin à ce que nous pensons être une menace majeure contre le Royaume-Uni et ses partenaires internationaux", a-t-il précisé dans une déclaration.

Arrestations
Plusieurs arrestations ont été effectuées pendant la nuit à Londres, dans ce qui a été décrit comme l'aboutissement d'une enquête de plusieurs mois. Selon la BBC, quelque 18 personnes auraient été interpellées.

Sky News a évoqué de son côté vingt arrestations, estimant que le même nombre d'avions était visé. La chaîne d'information en continu, citant des sources anonymes, affirmait encore que toutes les personnes arrêtées seraient des Britanniques d'origine pakistanaise ou d'Asie du sud.

Sécurité
Des mesures de sécurité supplémentaires ont immédiatement été décrétées dans les aéroports britanniques, où les bagages à main sont limités au strict nécessaire. Selon des sources policières, les explosifs devaient être transportés dans des bagages à main.

Les passagers sont priés de n'emmener en cabine que des sacs si possible transparents et ne contenant que des objets absolument nécessaires tels que leurs papiers, d'éventuels médicaments, lunettes, laits maternisés, etc. Tous les appareils électriques, y compris les téléphones portables, doivent être enregistrés en cabine.

L'autorité britannique des aéroports a prévu des retards considérables à l'embarquement.

Maximal
Le niveau d'alerte terroriste en Grande-Bretagne a été porté jeudi matin de "grave" à "critique", le niveau le plus élevé. "Cela signifie qu'une attaque est attendue de manière imminente et indique un niveau extrêmement élevé de menace envers le Royaume-Uni", a expliqué le MI5, le service du contre-espionnage.

John Reid avait estimé mercredi dans un discours que la Grande-Bretagne était confrontée à la "plus longue période de menace sérieuse" depuis la fin de la Seconde guerre mondiale. "Nous voulons autant que possible que les gens poursuivent leurs activités de façon normale", a assuré jeudi matin John Reid.